Bannièredef


UN CONTE D’HIVER

Contehiver
Genre: Tragi-comédie
Lieu: Bruxelles
Théatre: Théâtre Royal du Parc Plan d'accès

Du 14.01.2016 au 13.02.2016

Ce très beau texte de Shakespeare commence comme une tragédie… La jalousie impitoyable de Léontes, roi de Sicile, à l’égard de son ami d’enfance Polixènes, qu’il soupçonne d’être amoureux de sa femme, le pousse à toutes les folies. Mais la pièce se transforme, d’acte en acte, en comédie mêlant le romanesque au merveilleux et le réalisme au fantastique.

Description

De William Shakespeare.
Avec Anne-Pascale Clairembourg, Didier Colfs, Daphné D’Heur, Michel de Warzée, Itsik Elbaz, Thierry Janssen, Luc Van Grunderbeeck
Mise en scène : Georges Lini
Assistanat et dramaturgie : Florence Klein
Scénographie et costumes : Renata Gorka
Lumières : Alain Collet
Direction musicale : Daphné D’Heur

Mot du metteur en scène:

Huit mois d’interruption dans mon travail, huit mois de réflexion, de recherche, de remise en question, d’interrogation profonde sur l’art et sur ses possibilités de transformer la douleur en beauté… Et finalement, 2015 pour un nouveau départ. J’ai envie d’inviter le spectateur à un théâtre qui croit avant tout en son devoir d’insolence, qui secoue, qui ravage, un théâtre du feu qui consume nos certitudes.

Pour Un conte d’hiver, j’ai envie de travailler sur la relation au tragique, avec une réflexion sur la déraison du pouvoir. La pièce nous présente un roi brisé par sa propre folie, l’horreur du pouvoir. Avec ma compagnie Belle de Nuit, une équipe artistique exceptionnelle composée principalement de fidèles compagnons et de quelques nouveaux, je poursuis dans mon envie de mettre en scène les liens qui unissent l’intime et le politique, la famille et le pouvoir, le pouvoir et la folie. Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument…

Un Shakespeare actuel et non actualisé. Transposer les conventions shakespeariennes à la réalité. Rapprocher le texte de la vie. Plus besoin d’emballage. Faire des grands personnages de Shakespeare des gens ordinaires. Le devoir des contemporains est de déboulonner ces personnages et de les jeter à bas de leur monture.

Georges LINI.

Vidéos : Sébastien Fernandez

Soyez le premier à ajouter votre avis.

“UN CONTE D’HIVER”

Plan d'accès

Adresse: Rue de la Loi 3, 1000 Bruxelles, Belgique