NOTRE PEUR DE N’ÊTRE

Pour Notre peur de n’être, Fabrice Murgia entre en création avec des questions sur les malaises, les crises et les aliénations. Le passage de l’écrit aux nouvelles technologies. Six acteurs feront écho aux Hikikomori, adolescents japonais refusant tout contact humain. Ces six comédiens tenteront de transformer les outils de l’asservissement en outils de contact, de lien.
Notre peur de n’être parlera de ce peut-être merveilleux quotidien, bien souvent surréaliste.

Catégorie :

Description

Notre peur de n’être, créé au Festival d’Avignon 2014, parle d’ultra-solitude et d’hyper-connexion, de crise de civilisation et d’aliénation. Le spectateur se laisse porter par une puissante machine théâtrale où s’entremêlent la voix de narrateurs/conteurs, des sons et lumières, des images vidéo et des jeux d’acteurs passant de l’ombre à la lumière, du rêve à la réalité, de notre « merveilleux quotidien » à des moments hautement surréalistes.
À partir des travaux de Michel Serres sur le passage de la civilisation de l’écrit à celle des nouvelles technologies, Fabrice Murgia prend appui sur les Hikikomori qui, au Japon, se coupent volontairement de leur environnement et lisent le monde au travers de leurs seuls écrans pour vraisemblablement ne pas devenir fous.
Un spectacle dense et percutant, qui interroge notre rapport au monde et à notre « peur de n’être » avant de nous conduire, entre force et beauté, au cœur de cette jeunesse gorgée par la créativité et l’espoir.

Texte & mise en scène: Fabrice Murgia
Avec: Clara Bonnet, Nicolas Buysse, Anthony Foladore, Cécile Maidon, Magali Pinglaut, Ariane Rousseau 

Informations complémentaires

Date (front)

Du 23.09.2015 au 27.09.2015

Lieu

Bruxelles

Théâtre

Théâtre National

Date de début (mois.année)

23.09.2015

Date de fin (mois.année)

27.09.2015

Adresse

Boulevard Emile Jacqmain 111-115, 1000 Bruxelles

Genre

Philo/Société

Titre du spectacle

Notre peur de n'être

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “NOTRE PEUR DE N’ÊTRE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *